Membres de la coopérative Larewa lors de la formation en hygiène, sécurité des aliments gestion des entreprises

Formation en Hygiène, sécurité des aliments et gestion des entreprises destinée aux membres de la Coopérative Larewa de Sarkin Hatsi

Last Updated on

La formation en Hygiène, sécurité des aliments et gestion des entreprises donnée par le cabinet Bioengineering and Agribusiness Consulting (BAC) visait à renforcer les capacités des membres de la coopérative Larewa, en techniques modernes de production et de transformation d’arachides en huile et tourteaux, à savoir les techniques d’hygiène, de sécurité des aliments, de commercialisation et de gestion des entreprises.

 

Malgré ses 16 ans d’existence (créée depuis 2003), la coopérative Larewa, uniquement constituée de femmes et située dans le village de Sarkin Hatsi (Commune de Chadakori, région de Maradi),  produit encore de l’huile et des tourteaux avec des moyens et techniques traditionnels ne garantissant pas l’hygiène et la sécurité des aliments pour le consommateur. Ces conditions artisanales impactent beaucoup sur leurs activités et engendre des difficultés dans la commercialisation de leurs produits finis. Le plan de formation s’articule autour de trois thématiques ou sessions.

Formateur: Dr. Illa Salifou, Chercheur à l’Institut des Radio-Isotopes (IRI) – Université Abdou Moumouni /BAC

Salifou Aminou CEO Bioengineering and Agribusiness Consulting

Hygiène et sécurité des aliments

Cette session a porté sur le système HACCP (Hazard Analysis – Critical Control Points) en l’appliquant au cas spécifique de la coopérative LAREWA. HACCP né aux Etats-Unis dans les années 1960, est une démarche largement utilisée dans le monde pour garantir de manière rationnelle et scientifique une meilleure sécurité des aliments.

Au cours de la formation, les apprenantes ont été formées en Hausa sur les mesures d’hygiène individuelle, la conduite de l’opération et de l’environnement de travail. A ce sujet, des fiches de bonnes pratiques agricoles (BPA) et de bonnes pratiques de fabrication (BPF), s’appuyant sur le Codex Alimentarius et la démarche HACCP, sont disponibles dans cet article (du choix de la semence jusqu’à la commercialisation) ont également été distribuées aux apprenants.

Commercialisation des produits (huiles et tourteaux)

Les apprenantes ont été formées sur les principes de base pour la commercialisation de leur huile. Réaliser une bonne étude de marché, identifier les marchés potentiels, disposer d’un bon et large réseau de distribution, etc., ont été également évoquée lors de la formation. Tout cela doit être en lien avec la méthode HACCP.

Elles ont été également outillées pour faciliter la commercialisation de leurs produits finis.

Pour écouler facilement ses produits, la coopérative devait disposer d’un logo, d’une marque déposée (®), d’un modèle d’étiquette et de badges : ceux-ci ont d’ores et déjà été conçus et mis à la disposition de la coopérative par le cabinet BAC.

Outils de gestion d’entreprise

la troisième session a porté sur la gestion de l’entreprise. Ainsi, des outils fondamentaux leur ont été transmis pour une meilleure gestion de leur coopérative en se basant sur le plan comptable SYSCOA OHADA et en tenant compte qu’elles sont illettrées pour l’écrasante majorité.

Ces échanges ont d’une part permis de relever les contours des activités de transformation de l’arachide et d’autre part de relever les insuffisances et les besoins de la coopérative (en guise de recommandations), notamment en matière d’investissements pour passer de la production artisanale à la production semi-industrielle  afin que les produits finis puissent être exportés partout en Afrique et dans le monde.

Lors de cette session nous avons orienté la formation vers l’acquisition des notions fondamentales de comptabilité, notamment le principe de la partie double au vu du faible niveau d’alphabétisation des participantes. Nous avons également introduit le rôle d’une comptabilité dans une entreprise suivi des notions de comptes ainsi que le plan comptable SYSCOA OHADA et les 8 classes qui le composent (sachant que la classe 9 est facultative). Des fiches d’enregistrement pour la facturation, ont été produites pour faciliter la gestion quotidienne de l’entreprise, en attendant qu’elles puissent avoir recours aux services d’un comptable.

Logo Maison de l'Entreprise du Niger

La coopérative Larewa

La coopérative Larewa est un groupement des femmes transformatrices de l’arachide en huile et tourteaux située dans le village de Sarkin Hatsi, commune de Chadakori du département de Guidan Roumdji (région de Maradi). Elle est appuyée par la Maison de l’Entreprise (antenne de Maradi) qui apporte des appuis à celles-ci ainsi qu’aux autres entreprises et organisations de professionnelle (OP) des filières à fort potentiels économique, social et environnemental déjà existantes dans la région.

Comments are closed.