pesticides obsoletes vendus sur un marché villageois

Liste des pesticides autorisés par le CSP — Novembre 2019

La liste des pesticides autorisés par le CSP (Comité Sahélien des Pesticides) — version novembre 2019 contient les produits phytopharmaceutiques homologués dans 13 pays membres du CILSS (Comité permanent Inter-Etats de Lutte Contre la Sécheresse au Sahel). A cette date, c’est la dernière mise à jour de la liste publiée chaque année par le CSP.
La liste comprend 470 produits phytopharmaceutiques (pesticides utilisés dans l’agriculture) et biocides autorisés dans les pays membres du CILSS, soit une augmentation d’environ 8% par rapport à celle de novembre 2018.

Pesticides obsolètes exposés dans une boutique dans la ville de Konni-région de Tahoua

Pesticides autorisés par le CSP, Novembre 2018

La liste des pesticides autorisés par le CSP (Comité Sahélien des Pesticides) contient les produits homologués dans 13 pays membres du CILSS (Comité permanent Inter-Etats de Lutte Contre la Sécheresse au Sahel). C’est une mise à jour de celle de novembre 2018.

La liste comprend 434 produits phytopharmaceutiques (pesticides utilisés dans l’agriculture) et biocides autorisés dans les pays membres du CILSS, soit une augmentation de 2,33% par rapport à celle de novembre 2018. Ces pesticides sont utilisés dans la lutte contre les ennemis des cultures irriguées (tomate, chou, oignon, …), pluviales (céréales, coton) et fruitières (manguier). Certains produits sont utilisés contre les ravageurs des denrées stockées et pour le traitement des semences.

La liste contient également des produits destinés à combattre les vecteurs des maladies (moustiques) dans le domaine vétérinaire et en hygiène publique (usage domestique).

Les différentes catégories des pesticides homologués

On distingue selon leur activité 9 catégories de pesticides. Il s’agit des :

  • insecticides pour combattre les insectes ;
  • acaricides destinés à lutter contre les acariens ;
  • herbicides pour détruire les mauvaises herbes ;
  • fongicides contre les champignons phytopathogènes ;
  • nématicides pour combattre les nématodes ;
  • bactéricide contre les bactéries phytopathogènes ;
  • rodenticides ou produits destinés pour combattre les rongeurs ;
  • régulateurs de croissance ou substances qui agissent sur les mécanismes physiologiques de la plante ;
  • répulsifs ou produits qui repoussent le nuisible loin de la plante ou de l’animal.

Le Comité Sahélien des Pesticides est l’organe d’exécution de la réglementation commune sur l’homologation des pesticides dans les pays membres du CILSS. Les pays concernés sont : Niger, Bénin, Burkina Faso, Cap-Vert, Côte d’Ivoire, Gambie, Guinée, Guinée Bissau, mali, Mauritanie, Sénégal, Tchad et Togo.

Source : Institut du Sahel

Un agriculteur entrain de faire un traitement pesticide dans un champ dans la ville de Niamey

Pesticides Autorisés au cours de la 42è Session Ordinaire du CSP (Comité Sahélien des Pesticides)

La liste des pesticides autorisés par le CSP (Comité Sahélien des Pesticides) comporte les produits phytopharmaceutiques qui ont reçu une approbation de mise sur le marché dans 13 pays membre du CILSS (Comité permanent Inter-États de Lutte conte la Sécheresse dans le Sahel) dont le Niger.

La liste des pesticides de mai 2018 est élaborée par le CSP, l’organe d’exécution de la réglementation commune des États membres du CILSS basé à Bamako (Capital du Mali). Elle est issue de la 42è session ordinaire du CSP tenue du 21 au 26 mai 2018 à Bamako.

Il est vrai que chaque année, au moins une liste est publiée par le CSP mais des pesticides obsolètes et souvent interdits (donc très dangereux) continues encore de circuler dans les États membres. Il est du ressort de toutes les structures impliquées dans le conseil agricole de veiller à l’application de la réglementation en vigueur.

Pesticides obsolètes exposés dans une boutique dans la ville de Konni-région de Tahoua

Pesticides obsolètes exposés dans une boutique dans la ville de Konni/région de Tahoua ©CSAN Niger

La photo ci-dessus a été prise dans une boutique d’intrants dans la ville de Konni (Région de Tahoua). La quasi-totalité des pesticides ici sont obsolètes et présentent d’énormes risques sur la santé humaine et sur l’environnement. Ces produits sont interdits sur le territoire nigérien, conformément à la réglementation nationale et celle commune aux États membres du CILSS.

Cette situation est identique dans la plupart des points de vente de pesticides présents dans le pays.

Pesticides et materiels de tratement trouvés sur un marché de Niamey

Liste globale des pesticides autorisés par les Comité Sahélien des Pesticides dans les pays membre du CILSS Ver. novembre 2017

La liste des pesticides autorisés par le CSP (Comité Sahélien des Pesticides) contient les produits homologués dans 13 pays membres du CILSS (Comité permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse au Sahel). Il s’agit ici des pesticides qui sont autorisés d’utilisation dans les différents pays du CILSS.

La liste comprend 438 produits phytopharmaceutiques (pesticides utilisés dans l’agriculture) et biocides (pesticides utilisés en hygiène publique) soit une augmentation d’environ 3% par rapport à celle de mai 2017. Ces produits sont autorisés dans la lutte contre les ennemis des cultures maraîchères (tomate, chou, oignon, …), pluviales (dont les céréales) et fruitières (manguier) dans la zone CILSS. En outre, certains pesticides sont utilisés contre les ravageurs des denrées stockées et pour le traitement des semences.

Il faut noter que la liste contient aussi des produits destinés à combattre les vecteurs des maladies (moustiques) dans le domaine vétérinaire et en hygiène publique (usage domestique). Les pesticides appartenant à cette dernière catégorie sont aussi appelés « biocides ».

Les pays concernés par cette homologation sont : Niger, Bénin, Burkina Faso, Cap-Vert, Côte d’Ivoire, Gambie, Guinée, Guinée Bissau, mali, Mauritanie, Sénégal, Tchad et Togo.

Les différentes catégories des pesticides homologués

On distingue selon leur activité 9 catégories de pesticides. Il s’agit des :

  • insecticides pour combattre les insectes ;
  • acaricides destinés à lutter contre les acariens ;
  • herbicides pour détruire les mauvaises herbes ;
  • fongicides contre les champignons phytopathogènes ;
  • nématicides pour combattre les nématodes ;
  • bactéricide contre les bactéries phytopathogènes ;
  • rodonticides pour combattre les rongeurs ;
  • régulateurs de croissance qui sont des substances qui agissent sur les mécanismes physiologiques de la plante ;
  • répulsifs ou produits qui repoussent le nuisible loin de la plante ou de l’animal.

Quelques remarques concernant la liste des pesticides homologués

Pour une meilleure gestion des ennemis des cultures, il est important que les informations basiques susceptibles d’aider les producteurs, à non seulement combattre efficacement les nuisibles mais aussi préserver la santé de l’homme et l’environnement, soient accessibles.  A titre d’exemple, les renseignements sur la dose recommandée par type de culture devraient être disponibles pour chaque formulation de pesticide (ou pour chaque matière active).

Cette idée nous semble fondamentale, au vu des risques inhérents des pesticides sur les consommateurs par non respect de la dose qui provoque des LMR (Limite Maximale de Résidus) au-dessus de la normale. A cela s’ajoute la problématique de la gestion de la résistance vis-à-vis des matières actives contenues dans les pesticides.

Exemple : Si pour des cultures comme l’oignon où c’est le bulbe (se trouvant dans le sol) qui est consommé, il n’en est pas le cas pour la tomate ou le chou où ce sont les parties directement en contact avec le pesticide (fruits, feuilles) qui sont consommées. Pour cela, les informations sur la dose des pesticides doivent être traitées au cas par cas, c’est-à-dire selon le type de culture ou de la partie qui est consommée par l’homme.

La LMR est le seuil règlementaire de concentration de résidus de pesticides au-delà duquel la commercialisation d’un produit destiné pour l’alimentation (humaine ou animale) n’est plus autorisées.

Liste insecticides homologués présents au Niger

Liste des Insecticides Homologués par le CSP : Produits Présents au Niger

Ce document est une version améliorée et simplifiée de la liste des insecticides (protection des cultures) et des biocides (hygiène publique) utilisés dans les pays membres du CILSS dont le Niger. Elle est issue de la liste des pesticides (version mai 2017) publiée par le CSP (Comité Sahélien des Pesticides).

La liste comporte 224 produits dont 33 sont présents sur le marché nigérien.

En tenant compte des préoccupations des producteurs nigériens ou de leur organisation, notamment la recrudescence des problèmes de résistances, le CSAN Niger vous a fait ressortir les familles des différentes matières actives. Ceci est un outil de prise de décision très efficace pour les professionnels, lorsqu’il s’agit d’alterner ou d’associer des pesticides issus des familles de modes d’action différents mais complémentaires.

Rédigé par Salifou Aminou, CSAN Niger/Bioengineering and Agri-Business Consulting

Liste herbicides homologués présents au Niger

Liste des Herbicides Homologués par le CSP : Produits Présents au Niger

Ce document est une version améliorée et simplifiée de la liste des herbicides utilisés pour détruire les mauvaises herbes (adventices) dans les pays membres du CILSS dont le Niger. Elle est issue de la liste des pesticides (version mai 2017) publiée par le CSP (Comité Sahélien des Pesticides).

La liste comporte 181 herbicides dont 18 sont présents sur le marché nigérien.

En tenant compte des préoccupations des producteurs nigériens ou de leur organisation, notamment la recrudescence des problèmes de résistances, le CSAN Niger vous a fait ressortir les familles des différentes matières actives. Ceci est un outil de prise de décision très efficace pour les professionnels, lorsqu’il s’agit d’alterner ou d’associer des pesticides issus des familles de modes d’action différents mais complémentaires.

Rédigé par Salifou Aminou, CSAN Niger/Bioengineering and Agri-Business Consulting