Epi de mil arrivé à maturité

Rapport d’évaluation de la campagne agricole 2019 – Perspectives Alimentaires 2019/2020

La campagne agricole 2019 a été particulièrement marquée par une situation phytosanitaire critique liée aux infestations des ravageurs dont les sautériaux ou la mineuse de l’épi de mil ainsi que de longues périodes sèches dans plusieurs localités ayant occasionnées un bilan céréalier déficitaire dans 38,5 % des villages agricoles suivis (4808 villages).

le Rapport d’évaluation de la campagne agricole d’hivernage 2019 et Perspectives Alimentaires 2019/2020 est la version définitive du rapport provisoire produit par le Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage du Niger qui a été mis en ligne le 16 février 2020.

Le terme « population agricole » mentionnée dans ce rapport est constituée par l’ensemble des membres des ménages agricoles. Cette population est estimée à 15 760 738 personnes dont 7 962 805 d’hommes et 7 797 933 de femmes.

Quelques points à retenir

  • La population agricole nationale est constituée par 50,7% d’hommes et de 49,3 % de femmes.
  • Au total, on dénombre plus de 2,5 millions chefs de ménage au niveau national. Les hommes représentent 92,6% des ménages contre 7,4% pour les femmes. Au niveau des régions, les pourcentages de chef de ménage homme supérieurs à la moyenne nationale (6,1) sont observés dans les régions de Tillabéri, Maradi et Dosso. La taille moyenne de ces ménages est de 6 membres environ tout sexe compris.
  • Une disponibilité en main d’œuvre : plus de 76% des actifs agricoles ont un âge compris entre 14 et 43 ans, dont 55,6% des hommes et 44,4 % des femmes.
  • Le niveau d’instruction des chefs des ménages agricoles varie selon le sexe. La majorité des chefs de ménages n’ont pas un niveau d’instruction formelle. Selon les résultats 80,5% des chefs de ménages agricoles masculins n’ont aucun niveau d’instruction contre 97,4% dans la catégorie des femmes chef de ménage. Le niveau d’instruction le plus élevé chez les hommes est le lycée (1,2%) et chez les femmes c’est le niveau collège (0,4%).
  • La main d’œuvre salariale est utilisée généralement chez les propriétaires des grandes exploitations et parfois sa disponibilité en temps opportun constitue une limite dans son utilisation. Globalement environ 42 % des ménages agricoles utilisent la main d’œuvre salariale au plan national. En catégorisant par genre, les ménages dirigés par les hommes qui utilisent la main d’œuvre salariale représentent la majorité soit 90 % du total des ménages. Quant aux ménages dirigés par les femmes, ce pourcentage est presque 10% utilisant de la main d’œuvre salariale.

A trouver dans ce document

  • Bilan céréalier brut par région et département de toutes les céréales (mil, sorgho, maïs, fonio, riz et blé) : besoin de 198,76 kg/pers/an;
  • Situation des villages déficitaires par département;
  • Caractéristiques de la population agricole;
  • Effectifs des actifs agricoles par sexe et par département;
  • Bilan alimentaire 2019;
  • Résultats définitifs de la campagne agricole 2019 par région et par département – s superficie, production et rendement.

One Response