broyage de feuilles de neem

La FAO proclame l’année 2020, l’Année International de la Santé des Végétaux

Last Updated on

L’année 2020 est l’occasion unique de sensibiliser le monde entier à la manière dont la protection phytosanitaire peut contribuer à éliminer la faim, à réduire la pauvreté, à protéger l’environnement et à impulser le développement économique. A ce sujet, CSAN vous propose une synthèse sur : pourquoi il est important de protéger les végétaux, en particulier dans les pays en développement ?

La santé des végétaux est de plus en plus menacée. Les changements climatiques et les activités humaines ont modifié les écosystèmes, réduit la biodiversité et créé de nouvelles niches dans lesquelles les ravageurs prolifèrent.

Les végétaux produisent l’air que nous respirons et constituent la plupart des aliments que nous consommons d’où la nécessité de les garder en bonne santé pour une agriculture et des systèmes alimentaires durabilités tout en protégeant l’environnement et les écosystèmes.

Tout comme la FAO, nous promouvons au sein de Bioengineering and Agri-Business Consulting les méthodes de gestion des ennemis des cultures respectueuses de l’environnement, en particulier la gestion intégrée.

Les végétaux constituent 80% de la nourritureque nous consommons et produisent 98% de l’oxygène que nous respirons.

Les insectes utiles sont essentiels à la santé des plantes car ils pollinisent la plupart des végétaux, maîtrisent les populations de nuisibles, conservent la santé des sols et recyclent les nutriments, entre autres.

En tant que consommateur, si vous avez la possibilité d’acheter un fruit ou un légume étranger en magasin, ou une plante d’intérieur importée dans une pépinière,

La hausse des températures exacerbe en outre les pénuries d’eau, et modifie les relations entre ravageurs, plantes et agents pathogènes.

Les ravageurs détruisent jusqu’à 40% des cultures vivrières mondiales et occasionnent des pertes commerciales agricoles de plus de 200 milliards d’US$.

La FAO estime que la production agricole devra augmenter d’environ 60% d’ici à 2050 pour nourrir une population grandissante et généralement plus riche.

c’est grâce à une norme de la Convention internationale pour la protection des végétaux (CIPV) : en général, un traitement visant à empêcher toute nouvelle introduction de ravageurs et de maladies.

Même les palettes en bois, sur lesquelles votre nouveau téléviseur ou votre lave-linge a été livré, ont fait l’objet d’un traitement phytosanitaire selon une norme de la CIPV afin d’empêcher un ravageur forestier nuisible de s’y cacher.

La valeur annuelle des échanges de denrées agricoles a presque triplé au cours de la dernière décennie, principalement dans les économies émergentes et les pays en développement. Elle atteint aujourd’hui 1700 milliards d’US$.

On constate que les ravageurs apparaissent plus tôt dans l’année et dans des endroits où ils n’avaient jamais été observés auparavant, en raison du changement climatique.

Le changement climatique a un impact important sur la santé des végétaux et menace de réduire la qualité et la quantité des récoltes, et d’abaisser les rendements.

Watch the Promo Video

Source: http://www.fao.org/plant-health-2020

Comments are closed.