Fiche technique sur Oedaleus senegalensis (criquet sénégalais) au Niger

Essaim de criquet sénégalais sur épis de mil dans la région de Diffa

Le criquet sénégalais (Oedaleus senegalensis) est une espèce de criquet endémique causant des dégâts importants sur les cultures en particulier le mil. Au Niger on l’appelle Yar’radada ou Gurumgurum en Hausa et Djerma, respectivement.

Le criquet sénégalais est un acridien qui provoque des dégâts d’importance économique sur les principales cultures, en particulier le mil, le sorgho et le maïs. Le document attaché en pièce jointe (ci-dessous) est une fiche technique sur cet insecte au Niger. La fiche a été élaborée par le Service Protection des Végétaux du Niger (l’actuelle Direction Générale de la Protection des Végétaux). Elle donne un aperçu pouvant aider l’agriculteur à identifier et mieux gérer le ravageur dans son champ. La fiche est également accompagnée de photos illustratives montrant le polymorphisme au sein de l’espèce, les symptômes et l’importance des dégâts causés par le ravageur sur le mil.
Essaim de criquet sénégalais consommant les graines et les feuilles de mil dans la région de Diffa

Au sommaire de la fiche technique sur Oedaleus senegalensis

• la biologie de Oedaleus senegalensis ; • les plantes hôtes du ravageur; • la description des dégâts causés par l’insecte ; • les mesures de lutte contre le criquet sénégalais.
Disclaimer : La publication de la présente fiche de même que ses homologues (fiches techniques du même type précédemment mises en ligne sur CSAN Niger) est faite à titre informatif et son contenu n’engage que son auteur. C’est juste une façon de permettre à nos lecteurs, à travers ce document combien important, de prendre connaissance de la présence de l’insecte sur le territoire nigérien et cela depuis plusieurs années.

3 Responses