Eichornia crassipes une plante envahissante au Niger

Contribution à l’état des connaissances de quelques plantes envahissantes au Niger

Une plante envahissante est une espèce de plante exotique (originaire d’un autre pays) qui s’implante dans un écosystème ou un habitat naturel ou semi naturel, qui induit des changements et menace la diversité biologique endémique. Au Niger, on en compte beaucoup et ces plantes causent de graves préjudices pour l’environnement.

La présente étude a été menée dans le but de collecter des informations relatives aux principales plantes envahissantes  afin d’alimenter le site web Clearing House Mechanism sur la Biodiversité. L’étude a permis de répertorier 7 plantes envahissantes dont 4 dans les milieux drainés (Prosopis juliflora, Sida cordifolia, Calotropis procera et Pergularia tomentosa) et 3 dans les milieux aquatiques (Mimosa pigra, Eichornia crassipes et Typha australis).

Nom des sept plantes en langues nationales du Niger

Prosopis juliflora : Takwassara madaoua (Hausa) et Makkabâni (Djerma)

Sida cordifolia : Garmani, Haci’n makka, Sakaran gaari (Haussa) ; Kongoria, Wèyché biri, Fawako soubo (Djerma) et Yargnankoji (Peul)

Calotropis procera : Tunfafia (Hausa) et Sageye (Djerma)

Pergularia tomentosa : Fataka (Hausa)

Mimosa pigra : Gardaji (Hausa) et Kudje (Djerma)

Eichornia crassipes : Sankalwâ (Hausa) et Soubou lâla (Djerma)

Typha australis : Katchalla en (Hausa) Kara (Djerma).

La description botanique, la biologie et l’écologie de chaque espèce, l’évolution de la colonisation, ainsi que les méthodes de lutte et de valorisation sont les principaux points abordés pour chaque espèce.

Tags: No tags